Le défi du mois #3 février

Le défi du mois – N°3 Février : fabriquer ses produits d’entretien

Pourquoi ? Parce que fabriquer ses propres produits d’entretien ménager, c’est simple, économique, et écologique.

Comment ? Sur internet, vous trouverez de nombreuses recette pour fabriquer vos propres produits d’entretien. C’est facile, rapide, la liste des ingrédients de base est courte, et tous se trouvent désormais très facilement dans toutes les grandes surfaces ou sur internet. Pour débuter il vous faudra : du vinaigre blanc, du bicarbonate de soude, de l’acide citrique, des cristaux de soude et du savon de Marseille.

Et ensemble ? Nous vous proposons de nous rencontrer à plusieurs occasions autour ce défi.

Parce que c’est plus facile pour se lancer, et plus ludique de le faire ensemble, deux ateliers participatifs vous permettront de venir apprendre avec nous comment faire vos produits ménagers. Vous venez avec vos récipients, nous nous occupons d’acheter les ingrédients, et vous repartez avec vos produits écologiques faits maisons, et les recettes pour pouvoir reproduire l’expérience chez vous.

Atelliers prévus le samedi 9 et le samedi 24 février 2019 de 10h30 à 12h30. Ils sont accessibles sur inscription, et une participation aux frais d’achat des ingrédients de base vous sera demandée (entre 5 et 10 euros, en fonction des produits réalisés et du nombre de participants).

Essayez et partagez votre expérience. A bientôt !

Pour nous écrire, nous donner vos suggestions pour les prochains défis : ateliers@mouansemble.today

Le défi du mois, #2 janvier

Le défi du mois – N°2 Janvier : essayons la mobilité douce

Profitons de nos bonnes résolutions et de cette période d’après fêtes pour tester la mobilité douce. Pourquoi ? Pour limiter son impact lié aux déplacements bien sûr mais c’est également pour la santé ! Comment ? En marchant, en utilisant un vélo ou les transports en commun. L’idée n’est pas de se séparer définitivement de sa voiture mais de profiter de ce mois de janvier pour tester des modes de déplacement alternatifs. Et pourquoi ne pas les adopter définitivement si l’expérience s’avère concluante !

Objectif ✩
Je choisis un trajet que je pourrai faire sans voiture et je m’organise pour le faire sans durant tout le mois
Objectif ✩ ✩
Je m’organise pour faire mes trajets de moins de 5 km sans ma voiture Objectif ✩ ✩ ✩
J’essaye un mois sans prendre ma voiture en solo

Comment ? Des pistes …

🌟 Aller faire les courses en vélo : c’est rapide, avec des sacoches, un sac à dos ou un porte bagages vous ne portez pas les courses pendant le trajet.
🌟 Accompagner les enfants à pied ou en vélo jusqu’à l’école
🌟 Covoiturer : c’est économique et plus amusant qu’être coincé tout seul dans les embouteillages
🌟 Essayer la combinaison vélo + train : les vélos sont acceptés sans supplément dans le TER.

Et pour se rencontrer et se motiver :

📆 Une rando vélo organisée dimanche 20 janvier pour se retrouver et découvrir et profiter des cheminements vélo de notre ville
🔧 Rendez vous chaque samedi matin à l’atelier participatif de l’association locale « Choisir le vélo » : les membres seront là pour vous conseiller sur les déplacements en vélo et leur entretien, vous apprendre à réparer votre vélo ou même vous en trouver un !
🚵‍♀Un petit jeu : comptez vos déplacements sans voiture ! Additionnez vos kilomètres et ensemble comptabilisons notre action !

Le Défi du mois, #1 décembre

Il faudrait seulement 13 jours d’application d’une nouvelle pratique pour en faire une habitude naturelle de vie !

Nous vous proposons chaque mois de changer une habitude afin que nos pratiques deviennent plus respectueuses du monde qui nous entoure.
L’objectif du défi du mois est proposé à différents niveaux afin de vous l’approprier au plus près de vos préoccupations et présenté avec de nombreuses pistes de mise en application.
L’objectif est bien d’agir ensemble ! Rejoignez nous et partagez vos idées et vos réalisations !

Défi du mois #1 : décembre

Décembre : agissons sur nos emballages cadeaux !
Limitons notre impact en raisonnant nos emballages cadeaux. Oui c’est beau ! Oui c’est chouette de déballer des paquets ! Mais il est possible de réduire ces mètres cubes de papiers d’emballage qui sont immédiatement jetés une fois les surprises découvertes. Recyclez, fouillez vos placards et trouvez des idées surprenantes. Gardons en tête que tout ce qui n’est pas acheté encourage à ne pas produire. Cela limite ainsi notre impact : non seulement nous ne produisons pas de déchet mais encore mieux, nous préservons les ressources.

Objectif ✩
Je n’achète/ utilise que des matériaux recyclables pour mes emballages
Objectif ✩ ✩
Je n’achète pas d’emballages qui ne puisse être réutilisé et je puise dans mes trésors pour utiliser / réutiliser / recycler au maximum
Objectif ✩ ✩ ✩
Je vise le zéro déchet pour mes emballages

Comment ? Des pistes …

🌟 choisir du papier recyclable et/ou recyclé
🌟 utiliser du papier imprimé avec des encres biodégradables
🌟 refuser le papier bien brillant et plastifié qui ne sera pas recyclable. Et n’hésitez pas à expliquer votre démarche : non merci je suis contre les emballages en plastique !
🌟 réutiliser du papier que j’ai déjà : magazines, journaux, productions plastiques, une vieille partition, une recette, une carte IGN, un coloriage ou un extrait de mots fléchés ou croisés (non résolus).
🌟 limiter l’utilisation des rubans jetables et scotchs : une jolie ficelle, un vrai ruban, un élastique, une chute de tissu, un joli papier et un peu de colle… soyez créatif !
🌟 personnaliser des boites en carton ou en métal, des enveloppes, des bocaux…
🌟 réutiliser de jolis sacs en papier ou limiter l’emballage de votre cadeau au sac en papier de la boutique.
🌟 grouper plusieurs surprises dans un même contenant façon « coffre aux trésors »
🌟 utiliser du tissu façon furoshiki (https://furoshikiecoconcept.wordpress.com/) : un carré de tissu dans lequel les japonais emballent toutes sortes de choses pour les transporter ou les offrir. Il est évidemment possible d’acheter de véritables furoshikis, aux dessins traditionnels japonais mais l’idée se prête aussi à la récup’ : découper un carré dans un vêtement usé dont on apprécie le motif ou la texture ; utiliser des foulards, bandanas, écharpes ; se servir d’une taie d’oreiller ; chiner des tissus en seconde main. Seul impératif : le tissu doit être carré.
🌟 offrir vos surprises dans des sacs en tissu qui pourront être utilisés ensuite : pensez aux tote bags, aux sacs à courses ou encore une jolie pochette pour ranger ses trésors !
🌟 profiter de cette occasion pour organiser un jeu : découvrir son cadeau par le toucher avant de le voir ou encore une pêche à la ligne !

Et pour aller plus loin ?

🌟 partager votre objectif avec vos proches et limiter ainsi les emballages que vous recevrez
🌟 penser votre déco en mode écolo
🌟 faire des cadeaux eco-responsables
🌟 organiser un tirage au sort et limiter les cadeaux à 2 ou 3 par personne, ce n’est pas la quantité mais l’intention qui fait plaisir
🌟 offrez des cadeaux expériences : un bon pour une sortie en famille, un spectacle, un voyage, un bon repas… à vous de découvrir ce dont rêvent vos proches ou de les surprendre !
🌟 essayer les cadeaux « deuxième main »
🌟 limiter les emballages lors de la préparation des repas de réveillon

Publiée par Mouansemble sur Vendredi 23 novembre 2018