Mouansemble devient association collégiale à but de collectif

Après un an et demi de fonctionnement, Mouansemble a adopté, lors de sa réunion mensuelle lundi 11 septembre, les statuts qui font désormais du collectif une association collégiale. C’est un modèle d’association se rapportant à la loi de 1901, sans président, inspiré de la démocratie participative, qui vise un comportement responsable et égalitaire de ses membres.

Le Collège, qui coordonne la conduite collective des projets en cours et participe à la mise en place des orientations et actions décidées, a été élu parmi les membres selon le procédé du tirage au sort et de « l’élection sans candidat » issu de la sociocratie.
Le principe est le suivant : chaque membre désigne à bulletin ouvert, la ou les personnes qui lui semblent les plus à même de remplir une fonction à responsabilité au sein du collectif.

Le collège de 7 membres, renouvelable tous les ans, est donc composé de 4 membres élus par l’élection sans candidat : Yann Savignac, Nathan Gil, Laura Giaco, Aurélie Chapillon et de 3 membres élus par tirage au sort : Élodie Peronin-Sanjeevi, Alice Gutierrez, Frédéric Grinda.

Les statuts ont été déposés en Préfecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *